Vacances au Canada en formule tout compris

Nichée au cœur de la forêt au nord du Québec, c’est ici, au Fontbrune que vous vivrez votre plus fabuleuse expérience de l’hiver québécois !

vacances no tel


Le Raid Jeep Cherokee des Géants

En avant-première au Canada ! Un raid Jeep au Canada ! Vous l’aviez imaginé, nous l’avons organisé ! De Montréal à la Baie-James, 12 jours d’aventures à vous couper le souffle. Découvrez à quoi ressemble le monde nordique, là où la route prend fin. Ce raid n’existe nulle part ailleurs, nous sommes les seuls à le proposer. Nous connaissons le nord par coeur, nous le partageons avec vous !

Les points forts de ce raid :
Traversée de réserves fauniques, rencontre avec les ours, lynx, orignaux, visite du plus grand barrage hydroélectrique qui alimente tout le Québec, l’Ontario et une partie des États-Unis, vol en hélicoptère, nuitées dans des villages autochtones, découverte de l’histoire des pionniers du Grand Nord, rencontre avec les Indiens Cris, observation des baleines en zodiac, nuit en maison flottante.

Jour 1 : Aéroport de Montréal - Pourvoirie Fontbrune

Que vous veniez de France ou d’ailleurs en Europe, des États-Unis ou du Canada, l’impression de grands espaces se révèle à vous dès votre sortie de l’aéroport de Montréal. Nous vous attendons avec impatience pour vous mener vers la première étape de votre aventure : la pourvoirie Fontbrune. Nichée au milieu de la forêt, à environ 3 heures de route, c’est votre premier contact avec l’immensité du Québec. À votre arrivée, les Jeeps sont sur le stationnement, Eric, propriétaire du Fontbrune et organisateur de ce Raid des Géants, vous accueille dans son coin de paradis. Souper 4 services et nuit à l’auberge.

Jour 2 : Pourvoirie Fontbrune - Amos (Abitibi-Temiscamingue) - 410 km

Mine, jeep, refuge pageau
Après un copieux petit déjeuner, vos guides pour ce raid en Jeep vous présentent votre parcours ainsi que les consignes de sécurité, nécessaires à connaître pour un raid de cette envergure. Après l’inspection de vos Jeep Cherokee, vous démarrez pour la traversée de la réserve faunique de la Verendrye. 250 km à travers lacs et forêt boréale. De toute beauté ! Vous appréciez aussi votre Jeep Cherokee, confortable, sécuritaire et offrant des capacités routes et hors-route relevées. Le véhicule parfait pour ce type d’expédition

La cité de l’or
Arrivée à Val d’Or. Ici, les mines d’or regorgent de ce précieux minerai. La majorité de la population est constituée de mineurs venus de partout pour l’extraire. Vous vivez la même expérience qu’eux lors de la visite d’une mine souterraine. Lampe au casque, batterie au ceinturon, vous partez en véhicule minier avant de descendre à 300 pieds (91 m) sous terre. Vous vivez au rythme de ces casseurs de roches, toujours solidaires. Vous êtes dans la plus profonde mine d’or du Canada !

Suite

Jour 3 : Amos - Relais 381 (Nord-du-Québec) - 565 km

Après un petit déjeuner, vous vous enfoncez doucement vers le Grand Nord. Tout d’abord, c’est 185 km sur une belle route aux paysages splendides. En hiver, il est même possible de voir traverser un troupeau de caribous. La route franchit quelques rivières puissantes. Arrivée au check-point. On fait le plein des Jeeps, car pour les prochains 400km, il n’y aura pas de stations essence, ni même de restaurants. Il faut s’enregistrer sur une liste de contrôle pour permettre à la sécurité de savoir qui s’aventure sur ce chemin et prendre les actions nécessaires en cas de problèmes. Rassurez-vous, votre guide connait ces espaces comme sa poche et c’est surtout une fabuleuse aventure que vous allez vivre. D’espace, il en est question puisque vous évoluez sur un territoire de plus de 350 000 kilomètres carrés (presque le 2/3 de la France). Repas de midi sous forme de pique-nique. Savourer son lunch au grand air entouré de points de vue à couper le souffle rend ce temps de midi exceptionnel.

Suite

Jour 4 : Relais 381 - Eeyou Istchee (Radisson) - 240 km

Eeyou Istchee, l'un des derniers territoires vierges du monde qui s'étend entre le 49e et 55e parallèle. Un endroit où les aurores boréales sont vues quotidiennement. Les quelque 16 000 Cris qui habitent ce territoire depuis plus de 7000 ans le nomment Istchee (Terre du peuple).

Traditions millénaires
Vous rencontrez enfin les Cris, ce peuple autochtone qui a su préserver sa langue et ses coutumes tout en étant tourné vers le monde. La communauté se trouve au village autochtone de Chisasibi, tout près de l’embouchure de la Grande Rivière.

Suite

Jour 5 : Eeyou Istchee Baie James (Nord du Québec)

Journée découverte. Après tous ces kilomètres parcourus, petite pause d’une journée pour explorer et s’imprégner des hommes et femmes qui ont été les bâtisseurs du Québec. Des dizaines de milliers de travailleurs ont contribué depuis 1950 à la construction de ces barrages hors-normes.

Comme si vous y étiez
Un bateau taxi vous conduit au Parc Robert-A .-Boyd, site historique au milieu de la taïga qui retrace la vie et les conditions de ces pionniers. Vous êtes au bord du fleuve La Grande Rivière. Son nom lui va à ravir puisqu’elle fait un demi-kilomètre de large et est de 893 km de longueur ! C’est le quatrième plus important cours d'eau du Québec.

Suite

Jour 6 : Radisson - Oujé-Bougoumou - 720 km

C’est une longue journée qui s’amorce. Vous quittez ce territoire d’exception pour vous diriger vers Oujé-Bougoumou en passant par Nemaska. De la Route de la Baie James, vous roulez maintenant sur la Route du Nord.

Un chantier ambitieux
Durant la journée, vous visitez les barrages d’Eastmain et Sarcelle - Rupert, l’un des plus ambitieux chantiers hydroélectriques de l’histoire. Le mégachantier se distingue, en effet, par son étendue mais aussi par l’ampleur des mesures environnementales intégrées à sa conception où la même goutte d’eau produit de l’énergie plusieurs fois.

Suite

Jour 7 : Oujé-Bougoumou - La Doré (Saguenay-Lac-Saint-Jean) - 205 km

Petit déjeuner et ensuite visite d’un musée et d’habitations cris. Découvrez le savoir traditionnel des Cris : l’art, la musique, les légendes et les coutumes de cette communauté de la Baie-James. Direction ensuite vers la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Pour y arriver, vous traversez la réserve faunique Ashuapmushuan pour arriver à La Doré.

C’est à La Doré que se trouve l'un des plus vieux moulins à scie hydraulique encore en opération au Québec. Le moulin à eau de la Rivière-aux-Saumons est le témoin d’une époque où l’on défrichait, cultivait, buchait et sciait presque du même souffle. 

Suite

Jour 8 : La Doré - Essipit (Côte-Nord) - 360 km

Le soleil se lève doucement sur la rivière, vous vous réveillez tranquillement et après un petit déjeuner, vous repartez au volant de vos Jeeps Cherokee. Jusqu’ici, vos 4x4 vous ont donné 100% de satisfaction grâce à leur tenue de route remarquable. Direction vers St-Félicien pour visiter les animaux du plus grand zoo sauvage du Canada. Mais avant, diner au bord du Lac-Saint-Jean, le troisième plus grand lac au Québec.

75 espèces sauvages
Bisons, ours blancs, cougards sont une infime partie des animaux sauvages présents au zoo sauvage de St-Félicien. Confiner un animal sauvage dans une cage c’est un peu comme demander à un marathonien de courir dans une pièce de 25 mètres carrés. Selon ce principe, tout est donc mis en oeuvre pour offrir aux animaux un milieu de vie comparable à celui qui les a vus évoluer de génération en génération.

Suite

Jour 9 : Essipit - La Tuque (Haute-Mauricie) - 445 km

Une nuit réparatrice pour vivre aujourd’hui des moments émouvants. Vous allez à la rencontre des baleines à bord d’un zodiac. C’est une chose de les apercevoir de loin, c’en est une autre de les observer de près. Véritables reines des mers, les baleines viennent dans la baie de Tadoussac pour se reproduire.

Le souffle de la mer
Dominique Demers, auteure québécoise, a publié un livre magnifique « Pour que tienne la terre », évoquant les baleines de Tadoussac De son expérience sur la mer elle confie : «Mon moment fort, c'est quand j'ai entendu le souffle d'une baleine bleue. J'ai pleuré. Tout ce que j'avais lu, tout ce qu'on m'avait raconté, je l'ai compris, physiquement. » C’est certain, vous vivez un moment magique.

Suite

Jour 10 : La Tuque - Réservoir Gouin (Haute-Mauricie) - 255 km

Avant de vous mettre en route vers votre prochaine étape, vous prenez le temps de visiter pour apprendre à connaître l’univers des Amérindiens atikamekw, des trappeurs et traiteurs de la Nouvelle-France qui sillonnaient la rivière Saint-Maurice et la rivière Bostonnais. Vous visitez un musée d’animaux naturalisés et montez ensuite en haut d’un belvédère pour observer la ville de Félix Leclerc, le réputé auteur-compositeur-interprète.

Suite

Jour 11 : Réservoir Gouin - Pourvoirie Fontbrune - 295 km

Le soleil se lève et ses rayons s’immiscent dans votre chambre. Dehors, le spectacle s’inscrit dans les plus beaux matins du monde. La brume de la nuit se dissipe doucement, un Huard se dandine tranquillement en poussant de longs cris plaintifs et hululants. Vous prenez votre tasse de café en profitant de la sérénité des lieux. Après un petit déjeuner à bord de votre bateau-maison, vous rejoignez la rive où sont stationnés les véhicules. Votre guide vous expose le reste de la journée, et déjà, une pointe de nostalgie se fait sentir puisque c’est ce soir que se termine votre Raid des Géants. Géant, vous l’avez été, tout au long de cette longue traversée. Vous reprenez le volant pour rejoindre la pourvoirie Fontbrune.

Suite

Jour 12 : Pourvoirie Fontbrune - Aéroport de Montréal

Au départ de votre expédition, vous êtes parti de Montréal, le chemin vers la pourvoirie Fonbrune vous a fait traverser les régions de Laval, Les Laurentides pour arriver dans les Hautes-Laurentides. En jeep, vous êtes passé par l’Abitibi-Temiscamingue, le Nord-du-Québec, la Côte-Nord, la Mauricie, la Haute-Mauricie et vous voilà revenu dans les Hautes-Laurentides. En l’espace de 12 jours, vous avez traversé la moitié des régions du Québec, un véritable exploit ! Bravo ! Dernier petit déjeuner dans le nord avant de rejoindre la métropole.

Une histoire de coeur
Attention, après toutes ces journées dans le nord, loin de tout, le contraste avec la ville risque de vous percuter. Dans votre coeur, vous emportez une partie de la culture québécoise, le souvenir des lieux que vous avez visités, des paysages qui vous ont émerveillés et surtout des gens chaleureux que vous avez rencontrés. C’est bien connu : « le Québec, c’est une affaire de coeur ! ».

Le raid 4x4 comprend :

  • L'accueil chaleureux et personnalisé à l'aéroport de Montréal Trudeau par l’équipe du Club Fontbrune
  • Les transferts aéroport/auberge - aller/retour
  • Les services de votre ou vos guide(s) professionnels pour toute la durée du séjour
  • Jeep Grant Cherokee pendant 10 jours
  • L'essence
  • Un cadeau spécial de Fontbrune Expédition
  • Le cocktail de bienvenue
  • 11 nuits en chambre double
  • La pension complète durant tout le séjour sauf le repas du midi du jour 12 du transfert à Montréal
  • Le thé, café et l'eau lors des repas
  • Tous les entrées pour tous les activités mentionnées
  • Tour d'hélicoptère
  • L'assurance responsabilité civile professionnelle Club Fontbrune
  • L'assistance dépannage mécanique de votre Jeep
  • Les taxes provinciales et fédérales non remboursables aux touristes étrangers

Le prix ne comprend pas :

  • Le transport aérien (disponible)
  • L'assurance des Jeeps (voir avec votre carte bleu)
  • Les boissons
  • Souvenir personnel
  • Le pourboire du ou des guide(s)

Tarif

3250 € par personne en quatuor (4 personnes par Jeep)

3600 € par personne en duo (2 personnes par Jeep)

Dates

7 au 18 aout 2017

5 au 16 septembre  2017

vacances no tél

info@fontbrune.ca ou 001 819 623 2663
No. permis agence de voyage générale 703196

 motoneige 900 cc